Archives du mot-clé vin

Le Berligou, le vin des Ducs de Bretagne, présenté au grand public.

IMG_3328

C’est ce samedi , par une belle journée de printemps, qu’a eu lieu un petit évènement dans le monde viticole et gastronomique breton .

Le Domaine Poiron-Dabin situé à Château-Thébault au cœur du vignoble breton présentait sa production de Berligou en rouge et en rosé, ce Berligou qui fut le vin de la cour de François II et de sa fille Anne de Bretagne. Grand retour donc de ce vin hautement symbolique pour la Bretagne.

Ce Berligou qui a bien failli disparaître retrouve ainsi une nouvelle jeunesse grâce à ces viticulteurs dynamiques et désormais, les pieds de Berligou ne pourront être plantés qu’en Pays nantais.

IMG_3324

Les visiteurs pour cette journée historique étaient accueillis par Charles Téméraire , François II et Anne de Bretagne, joués par des membres de la famille Poiron-Dabin. A l’appui de leur démarche, l’exposition « Anne de Bretagne et son temps » réalisée par l’Institut Culturel de Bretagne était présentée dans les différentes salles.

IMG_3330

IMG_3369

Pour les amateurs, le Berligou rosé et rouge est dès à présent disponible auprès du domaine.

 

IMG_3368

Le Comité Anne de Bretagne était représenté à cette journée par Didier Lefèvre et Jacques-Yves Le Touze.

Le renouveau du Berligou, le vin des Ducs de Bretagne.

Durant l’année 2014, l’année du 500ème anniversaire de la disparition d’Anne de Bretagne, certains privilégiés dont les membres du Comité Anne de Bretagne avaient pu gouter quelques verres de ce désormais célèbre « Berligou », le vin des Ducs de Bretagne.

Grâce au Domaine Poiron-Dabin, à Château-Thébault, en pays nantais, les Berligous, rosé et rouge, vont être maintenant proposés au grand public.

La résurrection d’un cépage, le Berligou, le vin des Ducs de Bretagne

Après une très longue absence, le vin des Ducs de Bretagne retrouve sa place dans le vignoble nantais, au domaine Poiron Dabin. Deux frères, viticulteurs, Jean-Michel et Laurent Poiron, redonnent ainsi naissance au Berligou pour le grand public.

Les amateurs de vins ne manqueront pas ce nouveau rendez-vous fixé par l’un des plus audacieux domaines de Bretagne.

PoironDabin
Le domaine Poiron Dabin situé dans l’appellation d’origine contrôlée Muscadet Sèvre et Maine, porte tout au long de l’année une attention bienveillante à son environnement, veille avec passion sur son vignoble, pour le plus grand bonheur des amoureux de la région nantaise et des amateurs de l’excellence bretonne. Jean-Michel et Laurent Poiron partagent la même passion pour leur domaine viticole depuis plus de 26 ans. Leur vignoble couvre aujourd’hui
65 hectares. Ils produisent des vins d’une grande régularité : des vins structurés subtils et audacieux issus de 9 cépages aussi différents les uns des autres.
Avec le Berligou, le domaine Poiron Dabin redonne une profondeur historique et culturelle à l’héritage viticole de la région nantaise.

Le Berligou, le vin de la cour de Bretagne

FrancoisIIdeBZH

François II, Duc de Bretagne.

Le Berligou fût offert par Charles le Téméraire, Duc de Bourgogne, à son cousin et allié François II, Duc de Bretagne, et père d’Anne de Bretagne. Les vins rosés et rouges font alors prestige sur les tables royales à travers l’Europe. Anne de Bretagne exigera d’ailleurs le service du Berligou à Amboise et au château de Langeais, après être devenue Reine de France.

Anne de Bretagne 1

La statue d’Anne de Bretagne à Nantes.

Oublié, il disparaît partiellement après les crises du XIXème siècle produites par des maladies
venues d’Amérique : l’oïdium, le mildiou et le phylloxera.
C’est en 1930, que le comte de Camiran accompagné de son pépiniériste Joseph Picot de
la Bourchinière à St Fiacre va se rendre à Couëron sur l’ancienne propriété des Ducs de Bretagne à La Chabossière pour retrouver trace de ce fameux Berligou. Le cépage sera
ainsi sauvé de l’oubli.
En 1993, son histoire intéresse un groupe de 12 historiens, techniciens, ingénieurs et vignerons qui vont le sortir de l’oubli. Une étude ampélographie (analyse des particularités variétales) va révéler qu’il s’agit d’un cépage rare et introuvable ailleurs. Il serait probablement un des aïeux
du Pinot Noir actuel.

Le renouveau en 2016

Jean-Michel et Laurent Poiron ont alors planté 1 ,5 hectares en 2011 pour cueillir les premières grappes en 2014. Le jus a fermenté et séjourné 1 an en fût de chêne breton de la forêt du Gavre… Clin d’œil au Duc François II qui n’aurait jamais été chercher son bois en forêt du Limousin, chez son cousin et néanmoins ennemi mortel, Louis XI de France.
Après 6 mois en cuve nantaise verrée, la mise en bouteilles est effectuée en avril 2016.

Lancement le samedi 28 mai

Berligou rouge

Le Berligou rouge

Uniques vignerons récoltants à produire le Berligou en vin rouge, Jean-Michel et Laurent
présentent au grand jour leur première cuvée, témoignage gastronomique du patrimoine de la
région nantaise et de la Bretagne ainsi que le Berligou rosé 2015.

Berligou rosé

Le Berligou rosé

Pour découvrir ces vins qui ont marqué l’histoire de la Bretagne , ils vous donnent rendez-vous sur le domaine le samedi 28 mai de 10h à 22h. Au programme: dégustation des vins, ambiance début Renaissance, exposition sur Anne de Bretagne et son temps ( production ICB).

Renseignements : 02 40 06 56 42

Le berligou remis à l’honneur !

Quelques bouteilles de berligou, le vin préféré de François II de Bretagne dont les ceps avaient été offert au Duc de Bretagne par Charles Le Téméraire ( pinot noir) dont la production redémarre du côté de Couëron.

Quelques bouteilles de berligou, le vin préféré de François II de Bretagne dont les ceps avaient été offert au Duc de Bretagne par Charles Le Téméraire ( pinot noir) dont la production redémarre du côté de Couëron.

Lors d’une soirée sympathique, sous l’égide du Comité Anne de Bretagne 2014, l’Association Le Berligou a organisé une grande  dégustation intitulée  «  LE BERLIGOU ENTRE TRADITION ET MODERNITE   »  à Couëron . Cette manifestation ouverte au grand public  a présenté une reconstitution du vin préféré des Ducs Jean V et François II sous toutes ses formes ,  médiévale et contemporaine – crus blancs, rosés,  rouges et effervescents .

Berligou

Un reportage de France 3 Bretagne où l’on parle de vins bretons et d’Anne de Bretagne

Reportage

Au sud-est de Nantes, c’est à Monnières que la famille Chéneau prépare son muscadet. Avec d’autres vignerons, ils sont adhérents à un comité des vins bretons et ils tiennent à cette appellation.

Cliquer sur l’image pour voir le reportage.

Nantes vin breton et Anne de Bretagne

Le Comité Anne de Bretagne 2014 au Château des Ducs de Bretagne à Nantes

Les participants à cette présentation sur les marches du corps principal du château

Les participants à cette présentation sur les marches du corps principal du château;

Ce jeudi 26 décembre 2013, le Comité Anne de Bretagne 2014 et le Comité des Vins Bretons présentaient à la presse nantaise le calendrier des événements prévus à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de la dernière duchesse souveraine de Bretagne ; l’occasion aussi de présenter la Cuvée Anne de Bretagne avec la participation de représentants des Chevaliers Bretvins.

Philippe Cheneau, du Comité des Vins Bretons en idscussion avec les représentants de la Conférie des Chevaliers Bretvins.

Philippe Cheneau, du Comité des Vins Bretons en idscussion avec les représentants de la Conférie des Chevaliers Bretvins.

De gauche à droite: Jean-Michel Loré pour les Chevaliers Bretvins, Jacky Flippot pour le Comité Anne de Bretagne et Philippe Chéneau pour le Comité des Vins Bretons.

De gauche à droite: Jean-Michel Loré pour les Chevaliers Bretvins, Jacky Flippot pour le Comité Anne de Bretagne et Philippe Chéneau pour le Comité des Vins Bretons. Photo Maryvonne Cadiou, ABP.

Cuvée Anne de Bretagne 2014: muscadet et gamay

Cuvée Anne de Bretagne 2014: muscadet et gamay. Photo Maryvonne Cadiou, ABP.

Quelques bouteilles de berligou, le vin préféré de François II de Bretagne dont les ceps avaient été offert au Duc de Bretagne par Charles Le Téméraire ( pinot noir) dont la production redémarre du côté de Couëron.

Quelques bouteilles de berligou, le vin préféré de François II de Bretagne dont les ceps avaient été offert au Duc de Bretagne par Charles Le Téméraire ( pinot noir) dont la production redémarre du côté de Couëron. Photo Maryvonne Cadiou ABP.

8-DSC01298-2

Photo Maryvonne Cadiou ABP

Ce 26 décembre, présentation de la Cuvée Anne de Bretagne au Château des Ducs de Bretagne à 11h.

Ce 26 Décembre 2013 : Le Comité Anne de Bretagne 2014 et le Comité des Vins Bretons ont le plaisir de vous inviter à la présentation du calendrier des évènements 2014 en dégustant le muscadet Cuvée Spéciale Anne de Bretagne 2014 le jeudi 26 décembre à 11h au Café Restaurant « Les Oubliettes » au Château des Ducs de Bretagne à Nantes.