Archives du mot-clé Timbre

Timbre Anne de Bretagne: un courrier de Marc Le Fur à Jean-Marc Ayrault

cadre 33 x 33

Marc Le Fur, député des Côtes d’Armor et par ailleurs Vice-président de l’Assemblée nationale de Paris, vient de faire parvenir un courrier à l’ancien maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault, actuel Premier Ministre, au sujet de la pénurie de timbres Anne de Bretagne dans les bureaux de poste des cinq départements bretons.

Monsieur le Premier Ministre,

Le timbre commémoratif édité par La Poste à l’occasion du 500è anniversaire de la mort de la Duchesse Anne de Bretagne était très attendu des Bretons qui lui ont fait un accueil triomphal. Néanmoins le nombre de timbres édités s’est révélé nettement insuffisant par rapport à la demande et de trop nombreux bureaux de poste bretons sont en rupture de stock.

Ce timbre est beaucoup plus qu’un objet de collection. Son succès signifie l’attachement qu’ont les Bretons pour leur région, pour leur histoire et pour Anne de Bretagne et le symbole qu’elle représente.

Je vous remercie de bien vouloir porter la plus vive et bienveillante attention à cette question et obtenir de La Poste qu’elle réédite ce timbre pour la plus grande satisfaction des Bretons.

Je suis convaincu qu’en tant qu’ancien Maire de Nantes, où est née la Duchesse Anne, vous serez sensible à cette démarche et que vous obtiendrez la réédition de ce timbre.

En vous renouvelant mes remerciements, je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, à mes sentiments sincères.

Marc Le Fur

Année Anne de Bretagne 2014: le programme des 11 et 12 janvier

Cette Année Anne de Bretagne 2014 continue par de nombreux événements ce week-end à travers la Bretagne :

–        11 Janvier à COLLOREC (29) à 11H00, place de l’église : commémoration de la mort d’Anne de BRETAGNE : minute de silence et Bro Gozh chanté en musique avec la participation de l’association Georges Cadoudal + participation galloise et flamande

–        11 Janvier (15H20) : A l’occasion du 500ème anniversaire de la mort d’Anne de Bretagne, France 3 Rennes etFrance 3 Nantes rediffusent le documentaire « Anne de Bretagne, l’héritage impossible » samedi 11 janvier à 15h20.

–        11 Janvier (18H30) : Messe en mémoire d’Anne de Bretagne à RIEUX (56) célébré par le Père Olivier Lorne, curé de la paroisse de Rieux (Pour mémoire Anne de Bretagne a eu comme tuteur le maréchal de Rieux … même si ça n’a pas été très heureux pour l’intéressée …)

–        12 Janvier (10H30) à RENNES :  Messe en mémoire d’Anne de Bretagne à la Cathédrale Saint-Pierre (Grand-Messe du Dimanche matin) célébrée par le Père Bernard Heudré, curé de la cathédrale, avec la participation de Yolaine Delamaire (lauréate du concours de chant de la Bogue d’Or) qui chantera a capella des cantiques bretons au moment de l’offertoire et après la communion.

–         12 Janvier (11H00) à VANNES  Messe en mémoire d’Anne de Bretagne  à la Cathédrale Saint-Pierre (Grand-Messe du Dimanche matin)

–         12 Janvier (11H00) à  SAINT-POL-DE-LEON Messe en mémoire d’Anne de Bretagne  à la Cathédrale  Saint-Paul-Aurélien (Grand-Messe du Dimanche matin) célébrée par le Père Chateau, curé de la cathédrale.

cadre 33 x 33

–       Et les 11 et 12 janvier, présentation du timbre « Anne de Bretagne » édité par La Poste

– A Nantes, au Château des Ducs de Bretagne, de 10h à 18h,

Durant ces deux jours, amateurs et collectionneurs pourront venir découvrir le timbre et obtenir, en exclusivité, l’oblitération spéciale créée pour l’occasion. Ils pourront également se procurer les 4 enveloppes « Prêts à Poster » créées spécialement pour l’émission de ce timbre et réalisées par la fille de l’auteur, Sophie Beaujard. Il s’agit de crayonnées représentant deux vues du château des ducs à Nantes et deux vues de la Porte Mordelaise à Rennes.
Parallèlement et gratuitement, La Poste proposera aux visiteurs, qui se déplaceront au
château des ducs de Bretagne, de partir à la découverte de l’histoire d’Anne de Bretagne par
le biais d’une exposition, avec des visuels en 3D, retraçant les grandes dates de sa vie. Ils
pourront, s’ils le souhaitent, revenir sur « ses pas » en s’inscrivant au préalable à la visite
guidée organisée par l’Office du Tourisme de la ville de Nantes le samedi 11 janvier à 15h
(inscriptions et réservations 0892 464 044).

     A Rennes, c’est à la Chapelle Saint-Yves que La Poste installera un bureau de poste temporaire, le samedi 11 janvier 2014, de 10h à 18h, et le dimanche 12 janvier 2014, de 11h à 13h et 14h à 18h.

Durant ces deux jours, amateurs et collectionneurs pourront venir découvrir le timbre et obtenir, en exclusivité, l’oblitération spéciale créée pour l’occasion. Ils pourront également se procurer les 4 enveloppes « Prêts à Poster » créées spécialement pour l’émission de ce timbre et réalisées par la fille de l’auteur, Sophie Beaujard. Il s’agit des crayonnées représentant deux vues du château des Ducs à Nantes et deux vues de la Porte Mordelaise à Rennes.

Parallèlement et gratuitement, La Poste proposera aux visiteurs, qui se déplaceront à la Chapelle Saint Yves, de partir à la découverte de l’histoire d’Anne de Bretagne par le biais d’une exposition, avec des visuels en 3D, retraçant les grandes dates de sa vie. Ils pourront, s’ils le souhaitent, revenir sur « ses pas » en s’inscrivant au préalable à l’une des quatre visites guidées organisées par l’Office de Tourisme de la ville de Rennes lors de ce week-end (02 99 67 11 66).

 

   –   A Quimper, c’est au Musée Départemental Breton que La Poste installera un bureau de poste temporaire, le samedi 11 janvier 2014 et le dimanche 12 janvier 2014, de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00.

Durant ces deux jours, amateurs et collectionneurs pourront venir découvrir le timbre et obtenir, en exclusivité, l’oblitération spéciale créée pour l’occasion. Ils pourront également se procurer le souvenir philatélique Anne de Bretagne et les 4 enveloppes « Prêts à Poster » créées spécialement pour l’émission de ce timbre et réalisées par la fille de l’auteur, Sophie Beaujard. Il s’agit de crayonnées représentant deux vues du château des Ducs à Nantes et deux vues de la Porte Mordelaise à Rennes .Parallèlement et gratuitement, La Poste proposera aux visiteurs, qui se déplaceront au Musée Départemental Breton de Quimper, de partir à la découverte de l’histoire d’Anne de Bretagne par le biais d’une exposition, avec des visuels en 3D, retraçant les grandes dates de sa vie.

Bretons N°94 : Mais qui était vraiment Anne de Bretagne ?

Bretons

Anne de Bretagne est en bonne place du N°94 de la revue Bretons (janvier 2014) avec un long article sur son histoire et un encadré sur le Comité Anne de Bretagne.

Anne de Bretagne 4

L’article de Maiwenn Raynaudon-Kerzerho s’intitule « Anne de Bretagne, potiche ou héroïne? » et fait intervenir divers historiens comme Jean Kerhervé ou Philippe Tourault.

 » Morte il y a exactement 500 ans, Anne de Bretagne est aujourd’hui le personnage le plus célèbre de l’histoire bretonne.Mais, tantôt décrite comme une potiche ballottée entre des intérêts divergents, tantôt comme une héroïne luttant jusqu’au bout pour l’indépendance du Duché, difficile de discerner qui elle fut véritablement« .

Par ailleurs un encadré est consacré à la célébration du 500e anniversaire de sa disparition.

« Un Comité Anne de Bretagne s’est constitué pour promouvoir des événements autour du 500e anniversaire de la mort de la duchesse.

« Il n’y avait que deux expositions prévues, une à Nantes et une à Blois ». Jacques-Yves Le Touze est le coordinateur du Comité Anne de Bretagne. Ce collectif, qui regroupe des particuliers et des associations des cinq départements bretons, s’est constitué devant ce constat d’indifférence générale face à la commémoration de la mort de la dernière duchesse de Bretagne, décédée le 9 janvier 1514. Le Comité Anne de Bretagne a donc décidé de promouvoir et coordonner des événements en ce sens, « parce qu’il est important que les Bretons connaissent leur histoire. Cet anniversaire permet de donner un coup de projecteur sur l’histoire de Bretagne et sur un de ses moments charnières: la fin de l’Etat breton indépendant et la naissance de la province de Bretagne ».

Une série de projets a depuis vu le jour. Des manifestations aussi diverses que variées : du lancement du timbre consacré à Anne de Bretagne, à des conférences ou des concerts comme un oratorio créé par le sonneur Roland Becker ou l’opéra-rock d’Alan Simon qui sera rejoué au Zénith de Nantes, en passant par une Cuvée Anne de Bretagne proposée par l’Association des Vignerons Bretons. Toutes les informations et la programmation sont réunies sur le site du Comité Anne de Bretagne. »

 

Ouest-France. Un hors-série sur Anne de Bretagne

annedebretagneOuest-France

L’année 2014 sera celle du 500e anniversaire de sa mort. Ce hors-série d’Ouest-France raconte un destin exceptionnel.

 Duchesse de Bretagne à 12 ans, elle sera deux fois reine de France. Née à Nantes, Anne devient une première fois reine lorsqu’elle épouse Charles VIII. Au décès du souverain, elle n’a que 21 ans. Il n’y a pas de dauphin pour le trône. Elle doit alors se marier avec Charles VIII. Pour la seconde fois, elle est reine de France. C’est un cas de figure unique dans l’histoire.

Anne est aimée des Bretons et elle est vigilante à préserver leurs droits. Elle sillonne ainsi son duché de Nantes à Auray en passant par Locronan Morlaix ou Saint-Brieuc. Elle tient aussi à rendre hommage aux sept saints fondateurs de la Bretagne. Si attachée à sa Bretagne, elle ne pourra, pour autant, empêcher le rattachement du duché à la France en 1532.

L’année 2014, celle du 500e anniversaire de sa mort, sera l’occasion d’un vaste hommage à une figure majeure de l’histoire bretonne. Dès le début janvier, un timbre lui sera consacrée. Et tout au long de l’année, de nombreuses manifestations retraceront son parcours. Ce hors-série, richement illustré, raconte ainsi la vie d’Anne de Bretagne et ses engagements pour la Bretagne, tant elle est restée un symbole fort. Des acteurs de la Bretagne d’aujourd’hui l’évoquent aussi dans ce hors-série, comme Jean-Louis Jossic, chanteur et co-fondateur des Tri Yann : « J’ai beaucoup de tendresse pour le personnage d’Anne de Bretagne. Elle était à l’avant-garde parce qu’elle n’était pas une femme dans l’ombre. »

Le comité Anne de Bretagne 2014 fédère les nombreux rendez-vous de 2014 (annedebretagne2014.wordpress.com).

La duchesse Anne sera timbrée

20minutes, 24 octobre 2013

La Bretagne se prépare pour célébrer le 500e anniversaire de la mort d’Anne, dernière duchesse souveraine de Bretagne décédée le 9 janvier 1514. Pour l’occasion, La Poste éditera un timbre à son effigie qui sera mis en vente à partir du 11 janvier et tiré à 1, 5 million d’exemplaires. Un comité Anne de Bretagne 2014 s’est par ailleurs constitué avec plusieurs temps forts qui seront organisés tout au long de l’année à Nantes bien sûr, autour du château des Ducs de Bretagne, et dans l’ensemble de la région. J. G.

Anne de Bretagne. Les 500 ans de sa mort commémorés en 2014

Le Télégramme, 21 octobre 2014

AGE_1310093402.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

La programmation culturelle du comité Anne de Bretagne prend forme à quelques mois du début de la commémoration des 500 ans de la dernière duchesse souveraine de Bretagne. Une commémoration dont les premières dates sont d’ores et déjà arrêtées. Elle débutera à la date anniversaire de sa mort, le 9 janvier prochain, par l’émission, à 1,5 million d’exemplaires, du premier timbre qui lui sera consacré par La Poste. Pour célébrer cette bienfaitrice des artistes, les associations ont déjà concocté une série de rendez-vous culturels : expositions, concerts, concours d’enluminures ou de sculpture. Le programme et les contacts sur http ://annedebretagne2014.info  (Document DR)

2014 sera l’année Anne de Bretagne

Ouest-France, 11 octobre 2013

Le comité Anne de Bretagne 2014 annonce une vingtaine de manifestations en hommage à la duchesse pour le 500e anniversaire de sa mort.

Née à Nantes en 1477 et morte à Blois le 9 janvier 1514 (à 37 ans), la duchesse Anne, fille du duc François II et deux fois reine de France (pariée à Charles VIII et Louis XII), aura marqué de sa personnalité l’Histoire de la Bretagne.A l’occasion du 500e anniversaire de sa disparition, un comité présidé par Jacques-Yves Le Touze ( Note du Comité: coordonnateur et non président) a décidé de fédérer les nombreuses propositions d’événements et d’hommages prévus, pour l’instant, surtout en Loire-Atlantique, Morbihan et Ille-et-Vilaine. Appel est donc lancé aux Finistériens et Costarmoricains (annedebretagne2014.info, annedebretagne2014@free.fr).

Oratorio et opéra-rock

Après l’émission du premier timbre Anne de Bretagne en janvier, suivront une vingtaine de propositions: expos au musée du Château des Ducs de Bretagne à Nantes, redécouverte du berligou, le fruit des ceps de vignes du domaine du père de la duchesse, création d’une fresque à l’église de Saillé (pays guérandais), festival Anne de Bretagne à Vallet (loire-Atlantique), création d’une fleur (hortensia) portant le nom d’Anne, oratorio de musique Renaissance écrit par Laure Le Gurun et composé par Roland Becker, messe anniversaire célébrée à Vannes, opéra rock d’Alan Simon donné au Théâtre Anne de Bretagne à Vannes le 19 septembre.

Tandis que l’Institut Culturel de Bretagne propose un concours d’enluminures sur le thème du Tro Breizh d’Anne de Bretagne en 1505 qui la vit partir à la rencontre de son peuple (inscriptions jusqu’au 15 décembre 2013, livraison le 15 janvier au plus tard). Au programme encore un repas médiéval à Gosné (Ille-et-Vilaine) le 25 janvier.

Enfin, pendant que la cathédrale de Saint-Malo accueillera un concert évoquant les funérailles de la duchesse (avec la voix de Yann-Fanch Kemener), l’association propriétaire qui a fait l’acquisition du site de la bataille de St-Aubin du Cormier(1488) se propose d’en faire un parc à sculptures.Celle concernant Anne sera de Marc Simon.

 

Article de Ronan Gorgiard