Château Gaillard à Vannes. Le cœur d’Anne de Bretagne bat au musée

Ouest-France, le 18 juin 2014

coeur-danne-de-bretagne-bat-au-musee

Pendant trois mois, château Gaillard accueille une mini-exposition consacrée à Anne de Bretagne, décédée il y a cinq cents ans, et dont la ville de Vannes honore la mémoire.

Visible à l’accueil du musée d’histoire et d’archéologie (château Gaillard), cette exposition est une évocation qui s’inscrit dans le cadre de Celti’Vannes.

Objets précieux

Plusieurs objets précieux sont présentés au public : une réplique du reliquaire en or contenant le cœur de la duchesse Anne (l’original est conservé par le musée Dobrée à Nantes) ; un fac-similé de son livre des Grandes heures, réalisé entre 1503 et 1508 (conservé à la Bibliothèque nationale de France) orné d’enluminures et présentant plus de 300 plantes et de nombreux animaux.

Trois couronnes

Et aussi, des copies de trois couronnes en or offertes par la duchesse Anne en 1505 à la ville de Guérande, à l’issue de son Tro Breizh ; trois sceaux représentant le duc François II, père d’Anne de Bretagne et les états de Bretagne.

Jusqu’au 15 septembre, vitrine en accès gratuit. Ouvert 7 jours sur 7 de 10 h à 18 h en continu. Billetterie du musée d’histoire couplée avec celle du musée des Beaux-arts (La Cohue). Entrée : 6,30 €.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Château Gaillard à Vannes. Le cœur d’Anne de Bretagne bat au musée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s