Le reliquaire du cœur d’Anne de Bretagne étudié et analysé.

Dans le cadre du 500e anniversaire de la mort d’Anne de Bretagne, le reliquaire de son cœur, conservé au Musée Dobrée à Nantes, a été étudié et analysé par l’Université de Rennes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s