Nantes: sur les pas d’Anne de Bretagne

Pascal Cassin.

Pascal Cassin.

A l’occasion du 500e anniversaire de la mort d’Anne de Bretagne et du lancement du timbre consacré à la dernière duchesse souveraine de Bretagne, l’Office du Tourisme de Nantes organisait une visite commentée « Sur les pas d’Anne de Bretagne » le samedi 11 janvier après-midi.

Menée et commentée par Pascal Cassin, guide de Nantes Tourisme, cette visite a permis aux 30 participants de découvrir les lieux nantais en lien avec la Duchesse Anne de Bretagne. Du château où est née Anne à la chapelle de l’Immaculée, construite à la demande de François II, son père, puis à la porte St Pierre, magnifique vestige des remparts de Nantes, puis à la cathédrale où plusieurs éléments rappellent le temps de la Bretagne indépendante: la façade bien entendu, les portes en bois du porche principal avec ses inscriptions datant de l’époque de François II, le vitrail entre les deux tours où l’on voit Anne de Bretagne en majesté et bien entendu le magnifique tombeau de ses parents portant tous les attributs de la souveraineté bretonne.

Les portes en bois de la cathédrale datant du règne de François II.

Les portes en bois de la cathédrale datant du règne de François II.

La visite continuait vers l’emplacement des anciens Carmes , lieu originel du tombeau de ses parents, puis vers des habitats, maisons à pans de bois, vestiges de la Nantes de la fin du XVè siècle. A noter aussi la façade de l’ancienne demeure du Chancelier Pierre Landais, premier ministre de François II, promoteur de l’indépendance bretonne et assassiné par le parti pro-français.

Au final, une visite tout à fait enrichissante que Pascal Cassin a animé de détails de la vie d’Anne de Bretagne et d’une mise en perspective de cette période troublée qui vit l’affrontement armé et diplomatique entre deux visions de la Bretagne, celle d’un pays indépendant et celle d’une Bretagne transformée en province française.

La façade de l'hôtel de Pierre Landais, Chancelier du Duché.

La façade de l’hôtel de Pierre Landais, Chancelier du Duché.

Nous ne pouvons qu’encourager Nantes Tourisme à proposer de façon permanente cette visite « Sur les pas d’Anne de Bretagne » .

Une chose à déplorer: l’absence d’un circuit fléché et commenté (panneaux) à travers Nantes sur le thème de la Bretagne ducale.

Jacques-Yves Le Touze

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s